lEmir-Abdelkader

L’Algérie, de par sa tradition de terre d’accueil et de carrefour de multiples civilisations qui l’ont traversée, a hérité d’une histoire très riche qui s’exprime par les vestiges qui retracent plusieurs époques et qui révèlent en même temps la confluence de plusieurs civilisations. C’est ainsi que l’Afrique, la Méditerranée, l’Europe ainsi que l’Orient furent des éléments incontournables qui contribuèrent à tracer par le biais de leurs influences spécifiques, le cheminement historique de l’Algérie.

Les Berbères, on les voit dans les vestiges archéologiques les plus notables, il y a le parc national du Tassili que l’on considère comme le plus grand musée naturel au monde.

Ils s’ensuit la construction de plusieurs sites berbères comme Medracen, Mausolée royal de Maurétanie, Mausolée de Béni Rehnane à Siga dans la Wilaya d’Aïn Témouchent, ou encore le site de Sauma (El-Khroub) près de Cirta qui se trouve dans la ville de Constantine, etc.

Plusieurs Tumuluss, Dolmens, les grottes, le Djedars à Frenda, etc., attestent les pratiques funéraires berbères.

A l’époque romaine, on relève la présence d’un nombre impressionnant de vestiges de l’époque romaine, dont les sites les plus importants se trouvent dans plusieurs villes en Algérie: Tipaza, Timgad, Lambèse, N’Gaous, Zana, Calama, M’daourouch, Thagaste, Djemila, Cherchell, Tamentfoust, Djemila, Tiddis, Tigzirt, Hippone, Tébessa, Biskra, Tlemcen, etc.

L’influence de la religion en Algérie bouleversera la région en antiquité et au Moyen Age, elle sera le vecteur de la civilisation chrétienne et musulmane en Europe et en Afrique du Nord. Plusieurs capitales importantes se développent en Algérie: Hippone; Baghaï; Tobna; Tlemcen; Béjaïa; Alger; etc.

Enfin, l’Algérie est sous l’Autorité Ottomane et ensuite colonisée par la France. En 1962, l’Algérie devient un pays indépendant.

visu4 romains02 kabylie05

 

Quelques repères de l’histoire de l’Algérie

Préhistoire
• Paléolithique moyen : Civilisation atérienne (gisement de Bir el-Ater, dans les Némentcha, à 70 km au sud de Tébessa, à l’extrémité est du djebel Onk).

• Néolithique ancien : « escargotières » du Constantinois et du Sahara : collines de pierres, les Capsiens sont mangeurs d’escargots.

• Récent au Sahara (humide) : civilisation brillante (gravures et peintures rupestres du Tassili des Adjers).

• XVIe au IXe s avant J.C. : les descendants probables des Capsiens entrent en contact avec les  » peuples de la Mer  » qui leur enseignent techniques égéennes et anatoliennes : le Sahara devient désertique et se vide.

Epoque Carthaginoise, Epoque Romaine et Royaume de Numidie

• Vers -1250 : Arrivée des Phéniciens et fondation des comptoirs d’Hippone et Utique …

• Vers -510 : Traité entre Rome et Carthage, Rome reconnaît le monopole commercial de Carthage dans la méditerranée occidentale.

• -348 à -306 : Traités commerciaux punico-romains.

• IIIe et IIe s avant J.C. : Royaumes de Numidie de Syphax, Massinissa et Jugurtha

• -111 à -105 : Guerre jugurthine entre Jugurtha roi des Numides et les Romains.

• -46 : La Numidie devient province romaine.

• 1 à 429 : Romanisation de l’Afrique du Nord.

• 429 à 430 : Invasion vandale.

• 533 à 646 : Conquête byzantine de l’Afrique du Nord.

L’Avènement de l’Islam

• 647 : Arrivée des Arabes: Incursion d’Oqba ibn-Nafa.

• 776 à 909 : La dynastie Rostomide.

• 908 à 972 : La dynastie Fatimide.

• 972 à 1148 : Les Zirides.

• 1007 à 1152 : Les Hammadites.

• 1052 à 1147 : Les Almoravides.

• 1121 à 1235 : Les Almohades.

• 1235 à 1556 : La dynastie des Zianides.

L’autorité Ottomane

• 1518 : Pour lutter contre la menace d’occupation espagnole, Alger fût placée sous la protection du sultan ottoman d’Istanbul par Barberousse.

• 1534-1587 : Règne des « Beylerbeys » (23 Beylerbeys se succédèrent au pouvoir).

• 1587-1659 : Règne des Pachas (40 pachas environ se succédèrent au pouvoir).

• 1659-1671 : Règne des « Aghas » (04 aghas environ se succédèrent au pouvoir).

• 1671-1710 : Autorité des Deys-pachas (11 deys se succédèrent) Alger résiste aux offensives anglaises et françaises (1678,1680,1682,1688).

• 1710-1830 : Autorité du Dey (18 se succédèrent, le dernier étant le dey Hocine).

La colonisation française

• 14 juin 1830 : Débarquement des forces françaises sur la côte de Sidi Fredj.

• 5 juillet 1830 : Signature de l’accord de soumission par le Dey d’Alger.

• 1832-1847 : Révolte de l’émir Abd el-Kader qui fait reconnaître son autorité sur le centre et l’ouest de l’Algérie qui constitue ainsi la naissance de l’Etat algérien.

• 1830-1840 : Lutte politique de Hamdane Ben Otmane Khodja.

• 1830-1840 : Résistance de Ahmed Bey à l’Est Algérien.

• 1834 : Traité Desmichel conclu entre La France et l’Emir Abd El Kader.

• 1837 : Traité de la Tafna conclu entre Le général Bugraud et l’Emir Abd El Kader.

• 1846 : Révolte de Benacer Ben Chohra au Centre et Sud-Est.

• 1845-1850 : Révolte de l’oasis de Zaatcha et Zibane menée par Cheikh Bouziane.

• 1851-1860 : Révolte de Chérif Boubeghla et Fatma N’soumer au Djurdura et en Kabylie.

• 1864-1884 : Révolte des Ouled Sidi-Cheikh.

• 1871-1872 : Révolte de Hadj Mohamed El Mokrani Boumezrag.

• 1877-1912 : Révolte des Touaregs du Hoggar avec Cheikh Amoud Ben Mokhtar.

• 1912 : Fondation du mouvement de la jeunesse algérienne dirigé par l’Emir Khaled – Création à Alger de l’Association des Etudiants Musulmans d’Afrique du Nord (A.E.M.A.N.).

• 1926 : Création de l’Etoile Nord Africaine par El-Hadj Ahmed Messali à Paris.

• 1927 : Naissance de l’Association des Etudiants Musulmans Nord Africain à Paris (A.E.M.N.A.F.).

• 1931 : Création de l’Association des Oulémas musulmans par Cheikh Abdelhamid Ben Badis.

• 1937 : Création du Parti du Peuple Algérien par El-Hadj Ahmed Messali à Alger.

• 1943 : Le  » Manifeste du peuple algérien  » présenté aux alliés par Ferhat Abbas réclame l’égalité entre les communautés musulmane et européenne.

• 8 mai 1945 : Massacres de Sétif, Guelma et Kherrata, près de 45.000 morts.

• 1946 : Ferhat Abbas crée l‘Union Démocrate du Manifeste Algérien (U.D.M.A). El-Hadj Ahmed Messali crée le Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (M.T.L.D.).

• 1947 : El-Hadj Ahmed Messali crée l’Organisation Spéciale.

• 1 novembre 1954 : Déclenchement de la révolution algérienne.

• 20 août 1956 : Congrès de la Soummam et instauration du C.N.R.A. et du C.C.E.

• 1957 : La question algérienne est inscrite à l’ordre du jour de l’O.N.U.

• 19 septembre 1958 : Création du Gouvernement Provisoire de la République Algérienne (G.P.R.A.) présidé par Ferhat Abbas.

• 1961 : Ben-Youcef Ben-Khedda préside le 3ème G.P.R.A.

• 18 mars 1962 : Signature des accords d’Evian.

• 19 mars 1962 : Proclamation du cessez-le-feu.

• Avril 1962 : Mise en place de l’Exécutif Provisoire à Rocher Noir (Boumèrdes).

• 01 juillet 1962 : Référendum sur l’autodétermination (99.7 % en faveur de l’indépendance).

• 05 juillet 1962 : Proclamation de l’indépendance de l’Algérie.

L’Algérie indépendante

• 20 septembre 1962 : Election de la première assemblée constituante.

• 25 septembre 1962 : Proclamation de la République Algérienne Démocratique et Populaire.

• 29 septembre 1962 : Constitution du premier gouvernement Algérien.

• 08 octobre 1962 : L’Algérie adhère à l’O.N.U.

• 08 mai 1963 : Adoption par référendum de la première Constitution de l’Algérie.

• 15 septembre 1963 : Election de Ahmed Ben Bella à la Présidence de la République.

• Avril 1964 : Adoption de la Charte d’Alger par le 3ème congrès du F.L.N.

• 19 juin 1965 : Redressement révolutionnaire; et création du Conseil de la Révolution présidé par Houari Boumediene.

• 07 mai 1966 : Nationalisation des mines.

• 05 février 1967 : Premières élections locales (A.P.C. et A.P.W.).

• Mai 1967 : L’armée française quitte les bases de Reggane et Bechar.

• 1er février 1968 : Retrait des forces Françaises de Mers El-Kebir.

• 24 février 1971 : Nationalisation des hydrocarbures.

• 27 juin 1976 : Adoption par référendum de la charte Nationale.

• 19 novembre 1976 : Adoption par référendum de la deuxième Constitution de l’Algérie.

• 10 décembre 1976 : Election de Houari Boumediene à la Présidence de la République.

• 27 décembre 1978 : Décès du Président Houari Boumediene.

• 07 février 1979 : Election de Chadli Ben Djedid, Président de la République.

• 13 janvier 1983 : Réélection du Président Chadli Ben Djedid à la Présidence de la République (2ème mandat).

• 05 octobre 1988 : Manifestations dans plusieurs villes d’Algérie.

• 3 novembre 1988 : Adoption par référendum de la révision constitutionnelle.

• 22 décembre 1988 : Réélection du Président Chadli Ben Djedid à la magistrature suprême (3ème mandat).

• 23 février 1989 : Adoption par référendum de la troisième Constitution.

• 12 juin 1990 : Elections municipales, victoire du Front Islamique du Salut (FIS).

• 26 décembre 1991 : Elections législatives, victoire du FIS au premier tour.

• 04 janvier 1992 : Dissolution de l’Assemblée Populaire Nationale.

• 12 janvier 1992 : Annulation du deuxième tour des législatives et démission du Président Chadli Ben Djedid.

• 14 janvier 1992 : Création d’un Haut Comité d’Etat (H.C.E.) sous la présidence de Mohamed Boudiaf.

• 02 février 1992 : Instauration de l’état d’urgence.

• 04 février 1992 : Création d’un Conseil Consultatif National.

• 29 juin 1992 : Assassinat du Président Mohamed Boudiaf.

• 02 juillet 1992 : Ali Kafi préside le Haut Comité d’Etat.

• 30 janvier 1994 : Fin du mandat du H.C.E.. Liamine Zeroual est désigné Chef de l’Etat.

• 18 mai 1994 : Création du Conseil National de Transition.

• 16 novembre 1995 : Liamine Zeroual élu Président de la République.

• 28 novembre 1996 : Référendum sur la quatrième Constitution de l’Algérie.

• 05 juin 1997 : Elections législatives pluralistes.

• 23 octobre 1997 : Elections locales pluralistes.

• 11 septembre 1998 : Le Président Liamine Zeroual annonce des élections présidentielles anticipées.

• 15 avril 1999 : Abdelaziz Bouteflika élu Président de la République.

• 16 septembre 1999 : Adoption par référendum de loi sur la concorde civile.

• 10 avril 2002 : Constitutionnalisation de Tamazight en qualité de langue nationale.

• 30 mai 2002 : Elections législatives pluralistes, victoire du Front de Libération Nationale.

• 10 octobre 2002 : Elections municipales, victoire du FLN.

• 08 avril 2004 : Réélection du Président Abdelaziz Bouteflika à la magistrature suprême.

• 29 septembre 2005 : Adoption par référendum de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale.

• 9 avril 2009 : Réélection du Président Abdelaziz Bouteflika à la magistrature suprême.

*Source : Wikipédia & El Mouradia (site web de la présidence)